Qu’est-ce qu’une clé dynamométrique et à quoi peut-elle servir ?

Publié le : 19 mars 20225 mins de lecture

La clé dynamométrique est un outil de précision essentiel pour obtenir des résultats fiables et de qualité dans toute opération d’usinage. Fréquemment utilisée dans le sport automobile, la clé dynamométrique permet de vérifier et de régler le serrage des boulons, des vis et des écrous. Ces clés sont très efficaces et précises pour serrer, par exemple, des vis, des écrous et des pièces de machine. L’outil empêche un serrage excessif ou insuffisant. La clé dynamométrique permet donc d’éviter les deux principales causes de rupture et de desserrage des boulons. Clé dynamométrique, comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’une clé dynamométrique ?

Dans le domaine de la technologie et de la mécanique, il existe plusieurs dispositifs qui sont indispensables à la construction de certains objets et appareils. Les vis et les écrous sont des objets très importants qui sont chargés de serrer les différentes parties d’un objet et de le maintenir compact. La clé dynamométrique permet de serrer les écrous et les vis de manière automatique et sûre. Une clé dynamométrique est très utile et elle est utilisée à de nombreuses fins différentes. La connaissance de ces applications permet de les utiliser facilement et de faciliter certaines tâches. Rendez-vous sur ce lien pour savoir comment marche une clé dynamométrique.

Rôle de la clé dynamométrique

La clé dynamométrique est un objet très important dont le rôle principal est d’assurer le bon assemblage des différentes pièces et composants de l’équipement. En effet, elle nécessite une certaine attention, car un mauvais serrage des vis et des boulons peut entraîner de graves problèmes. Si la pression est trop faible, le boulon risque de tomber. À l’inverse, une pression trop forte peut endommager ou déformer les composants et nuire à leur fonction. La clé dynamométrique est une clé dynamométrique qui serre les vis et les boulons de manière automatique et précise. Cela permet d’éviter les défauts de construction dans cette zone. Cela permet de gagner beaucoup de temps lorsqu’il faut serrer un certain nombre de vis.

Il est important de noter qu’il existe deux principaux types de clés dynamométriques : la  » clé dynamométrique à déclenchement  » et la  » clé dynamométrique à lecture directe « . Les clés à déclenchement sont activées en serrant la vis jusqu’à ce que la valeur du couple soit atteinte. Il s’agit du type de clé dynamométrique le plus automatique. Les clés à lecture directe, quant à elles, affichent la valeur actuelle de manière progressive. Par conséquent, celui-ci est plus manuel, mais a toujours le même effet.

Comment fonctionne la clé dynamométrique ?

Le mode de fonctionnement de la clé dynamométrique est assez simple. Vous pourriez penser qu’elle nécessite un protocole, mais une fois que vous en maîtrisez les principes, elle est facile à utiliser. Comme il s’agit d’un instrument de précision, il doit être étalonné avec les valeurs correctes avant de prendre des mesures. Pour utiliser une clé dynamométrique, il faut d’abord placer la clé sur le boulon ou la vis. Cela permet de s’assurer que la pointe de la clé tient le boulon avant d’exercer une pression. Une fois la clé fixée, vous pouvez commencer à tourner en appliquant progressivement une pression sur la clé. La valeur du couple progressif est affichée sur le cadran.

Comme la valeur du couple est connue à l’avance, il n’y a pas à craindre de faire une mauvaise opération, et vous pouvez vous arrêter en toute confiance. Pour les clés dynamométriques, la valeur du couple de la vis ou de l’écrou est d’abord saisie. La pression est appliquée progressivement et dès que la valeur spécifiée est atteinte, un mécanisme de signalisation est activé. Ce processus peut être une vibration ou une musique. Après ce signal, il s’arrête et le vissage est terminé.

Plan du site